01 30 88 89 00

Sally + George Ka

Crise sanitaire :

Afin de respecter les restrictions imposées pour lutter contre la COVID-19, et jusqu’à nouvel ordre,

les concerts auront lieu masqués, en assis et à 40 maximum.

Concert chanson/ rap
En partenariat avec Les Femmes S’en Mêlent et le RIF

SALLY
Après avoir exploré un terrain très acoustique, Sally a compris, face aux multiples propositions de producteurs notamment en travaillant avec Makeameal qu’elle souhaitait proposer une musique encore singulière dans l’hexagone. Un R’n’B coloré de trap ou de soul, synthétique ou organique, selon les humeurs, permettant à sa voix de jouer sur de multiples intonations. « J’aime me surpasser, dit-elle, je ne veux pas faire de musique d’autoroute ». Amateurs d’easy listening, passez votre chemin ! Même si Sally n’oublie pas pour autant la force des mélodies. Ce sont elles qui nourrissent ses textes francophones, très personnels, où elle raconte « la vie, la dépression, les déceptions amoureuses… la vie!». Du point de vue des textes, elle s’inspire d’artistes comme Lomepal, « pour qui la folie n’est pas un tabou », mais aussi de Kali Uchis, M.I.A, Rosalia ou Kid Cudi. Le détournement des codes, oui, mais il faut toujours, et avant tout, de la sincérité.
GEORGE KA
Derrière ce pseudonyme se cache une jeune artiste aux textes élaborés, au croisement du rap et de la chanson. Originaire de région parisienne, George Ka émerge sur la scène française en octobre 2019 avec un premier single, Saigon, où elle dévoile une vision intime de ses origines franco-vietnamiennes et sur le métissage.
Entre flow aéré aux accents de Gaël Faye, rythme boom bap et mélodies pop, George Ka propose des morceaux aux influences variées, où l’écriture occupe une place centrale.
Elle sort aujourd’hui « Jolies Personnes », qui nous ramène à une époque pas si lointaine, quand les bars et les boîtes s’animaient le week-end. Du RER au petit matin, George raconte la soirée de trois amies dans ce fameux « monde d’avant », les bouteilles vidées à l’aller, les rencontres fugaces, les retours à plusieurs, et les regards fréquents par-dessus l’épaule.

VENDREDI 5 MARS 2021
21:00 – 23:55

Tarifs

11€ / 8€ pour les adhérents à la MJC